Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Date d'inscription : 12/02/2017
Messages : 477
Date de naissance : 20/12/1989
Age : 27

Identité du personnage
Nom du personnage: Magoth/Itis... pour l'instant
Métier principal: Prêtrise
Métier secondaire: Soigneur [RP]
Voir le profil de l'utilisateur

Les roues de la souffrance et surpérieures

le Jeu 9 Mar - 16:38
Bonjour à toutes et à tous.

Je vous avertis, ça risque de faire grincer des dents certains d'entre vous mais il fallait que l'on vous fasse un petit rappel.

Je crois que l'histoire des roues de la souffrance n'a pas été très bien comprise par la plupart (sauf les Set qui l'utilisent très bien^^).

Nous avons remarqué avec Ardias que beaucoup d'entre vous utilisent le métier d'esclavagiste et les roues de la souffrance (et ses tiers supérieurs) de façon détournée.

Je m'explique : vous prenez des roues de la souffrance et vous donnez tout un tas de raisons RP pour justifier cela mais pas le fait que vous soyez esclavagiste.

Hors la règle RP sur l'esclavagiste explique bien que seul ce métier peut avoir des roues de la souffrance et supérieures. Détourner les règles par des raisons RP pour les avoir permet à tous de pouvoir avoir des roues et de ce fait le métier d'esclavagiste ne sert strictement plus à rien vu que tous par détournement d'explication RP vous pouvez tous vous en acquérir en vous lavant de toutes pratiques d'esclavages.

Du coup ceux qui ont des roues de la souffrance mais qui en rp se disent pas esclaves, je suis désolée de vous annoncer que vous le vouliez ou non, vous pratiquez l'esclavage. Ceux qui ont ce métier, sont des esclavagistes.

Pas moyen de détourner par y ou y raison. La roue est fait pour ça, pour reconvertir les PNJ, il n'y aura pas de bon samaritain usant de la roue pour entraîner, rendre meilleur moralement quelqu'un... non. Les PNJ dedans sont enchaînés à la roue et poussent la roue jusqu'à leur esprit lâche prise et décident de se ranger du côté de leurs ravisseur Smile

Vous allez me dire "ouai mais du coup on peut pas avoir de PNJ patati patata". Et bien c'est là que rentre en compte le marchandisage d'esclave. Vous allez voir un esclavagiste et vous lui en achetez (ou voler aussi, sachant que voler faut la présence d'un MJ pour valider et que l'esclavagiste soit présent sur le serveur (pas forcément chez lui) pour avoir une chance de vous toper).

Vous allez me sortir "ouai mais c'est cautionné à l'esclaverie pour ceux qui sont contre". Oui et non. Vous êtes dans un univers barbare, qui plus est emprisonné dans un désert donc vous n'avez pas trop le luxe de choisir je dirai hein :p la survie avant tout. Ensuite en RP vous pouvez dire que en achetant ou volant des esclaves, vous les sortez de ce calvaire pour qu'il ait une vie meilleure et en toute égalité dans votre clan. Là par contre vous pouvez donner une raison RP.

Donc que ce soit clair : si vous avez des roues de la souffrance dans votre clan, c'est que vous êtes ou vous avez un esclavagiste dans votre clan.

En espérant que nous avons été clair, si vous n'avez pas trop saisis, répondez à la suite de ce message, Ardias et moi essayeront de vous répondre du mieux que possible.
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Jeu 9 Mar - 16:58
Bon, je me retiens depuis un moment maintenant, mais...
Trop de restructions, tue le jeu.
vous voulez qu'il y ai des guerres entre tout le monde, parce que la paix, ça n'est pas marrant et pas cohérent. Mais je ne fais pas de commerce avec mes ennemis, ça paraît peut-être idiot, mais c'est factuel.
Maintenant, vous voulez forcer les gens à faire réellement de l'esclavage, parce que non récupérer des exilés à droite et à gauche, ça n'est pas marrant ni cohérent... Quid des nouveaux joueurs ?
Parce qu'au final, c'est bien ce que l'on fait avec les nouveaux, quand on les accueille et qu'on les intègre. Donc, soit il faut que tous les nouveaux joueurs passent par la roue de la souffrance (et pourquoi pas, quitte à être des bas du front, autant y aller à fond) soit votre règle est en opposition avec la réalité du serveur.
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Jeu 9 Mar - 17:05
Je pense Sokto que tu n'as pas bien compris le principe de l'esclavagisme. Avoir une roue de la souffrance chez soi et dire que c'est pour "recruter des nouveaux membres du clan", c'est tout sauf cohérent. Des gens sacrifient d'autres métiers gameplay pour pouvoir se consacrer à l'esclavagisme.

Vous n'avez qu'à venir nous acheter des esclaves et les émanciper par la suite. Ou demander des events aux Admins afin de pouvoir trouver de nouvelles têtes. Mais non c'est trop facile de poser une roue et de dire, "Oh, bah non elle est pas là IRP.". Cela vous permet d'avoir des thralls tranquillou, de bourrer vos forteresse de soldats sans aucune raison évidente.

Quand aux nouveaux joueurs ce ne sont pas des esclaves, et puis ... Franchement, les recrutements à la #YOLO je te demande où t'es en global pour venir te chercher c'est déjà plutôt sympathique je trouve. (Je ne vise personne, je pose juste un constat)
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Jeu 9 Mar - 18:42
Alors ce que tu n'as pas compris, Leorgius, c'est que nous aussi, nous avons quelqu'un qui a sacrifié un métier gameplay pour se contenter d'esclavagisme. J'estime donc qu'à partir de ce moment là, il doit pouvoir décider de comment il gère les thralls.
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Jeu 9 Mar - 18:47
Eh bien s'il est esclavagiste. Où est ton problème ? Vous pratiquez l'esclavagisme, vous avez une roue, et c'est tout. Je comprends pas là.
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Jeu 9 Mar - 19:42
Pour ma part ceux qui ont une roue ou voir plusieurs roue chez eux alors que l'on pourrait dire que les esclavagistes sont purement et simplement des pratiquants de set , je vois mal et cimmérien qui est athé ou de crom , se convertir à l'esclavagisme ou un mitran ( mitrien ) enfin je ne sais pas comment vous appelez ceux qui croient en mitra , poser une roue de la souffrance , alors qu'ils vénèrent une déesse de la justice , de la bonté et tralalala , pour moi c'est tout simplement incohérent , si vous voulez avoir accès à tous , allez jouer sur un serveur pve /pvp ou je ne sais quoi , ici c'est un serveur dit Rp donc on se doit de jouer nos personnage à fond , heuuuuu même si cela veut dire demander aux modos un event Rp pour se procurer un nouveau venu ( thrall) , chez les voyageurs c'est ce qu'il s'est passé bon après on ne l'a plus vu qu'il y a des voleurs qui peuvent traverser des portes T2 fermées et qu'il n'y a aucun joueurs de ce clan connecté , je prendrais une déclaration de Kalythsu dans le sens où on peit pas aller voler dans un clan lorsqu'il y a personne de ce clan connecté ( petit coup de gueule sur qui est arrivé chez les voyageurs alors qu'il y avait personne de connecté et qu'un modo à autoriser le vol et la destruction de certaine partie de bâtiment , à eux aussi de se montrer impartial ) donc voilà quelqu'un n'est pas d'accord là dessus qu'ils le disent ( les modos essaient qu'il y ai le plus de Rp possible sur le serveur , enfin c'est ce que je crois ) , je vous souhaites bon jeux à toutes et à tous , si je suis aussi chiant qu'un certain qui est parti qu'on me le dise aussi ,la franchise est parfois ce qu'il fait que tous se résout plus facilement .
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Jeu 9 Mar - 19:44
Les adorateurs et disciples de Mitra sont les mithrans, beaucoup semblent ne pas avoir le terme en tête alors comme ça s'est dit ^^.

Et sache que les Zingariens, qui sont principalement mithrans, pratiquent encore l'esclavagisme malgré les préceptes égalitaires de leur divinité.
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Jeu 9 Mar - 19:48
Leorgius a écrit:
Les adorateurs et disciples de Mitra sont les mithrans, beaucoup semblent ne pas avoir le terme en tête alors comme ça s'est dit ^^.

Et sache que les Zingariens, qui sont principalement mithrans, pratiquent encore l'esclavagisme malgré les préceptes égalitaires de leur divinité.



Merci Leo pour tes éclaircissements , je vais essayer de bien le retenir cette fois , je connais pas tous de l'univers de conan Leo mais n'allons pas chercher si loin , combien de joueurs(euses) ne connaisent pas bien l'univers de Conan donc en partant de ce principe là , sur le serveur on pourrait dire qu'il y que ceux de set qui sont esclavagistes Wink
avatar
Date d'inscription : 16/02/2017
Messages : 29
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Jeu 9 Mar - 20:02
Quand bien même l'esclavagisme soit très rare chez les Mithrans, on peut considérer qu'un criminel soit réduit en servitude (temporaire, ou permanente, en fonction du degré d'atrocités commises). Mais il restera en principe considéré comme une personne, et pas comme un bien.
Dans tous les cas, c'est à faire RP je pense. Assommer un Thrall n'est pas tout à fait ce qu'on peut tendre dogmatiquement à considérer comme un procès équitable, même selon les considérations archaïques de ces époques là. Very Happy

Il y a aussi la contingence morale des PJs à prendre en compte. Certains peuvent être Mithrans "de tradition" mais tout le monde n'est pas zélote, et ne prend pas les dogmes à la lettre. Un peu comme les seigneurs médiévaux qui tuaient toute leur vie, pillaient et massacraient, puis achetaient des indulgences à la fin de leur vie pour avoir la "conscience tranquille"
avatar
Date d'inscription : 12/02/2017
Messages : 477
Date de naissance : 20/12/1989
Age : 27

Identité du personnage
Nom du personnage: Magoth/Itis... pour l'instant
Métier principal: Prêtrise
Métier secondaire: Soigneur [RP]
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Jeu 9 Mar - 21:05
Sokto a écrit:Bon, je me retiens depuis un moment maintenant, mais...
Trop de restructions, tue le jeu.
vous voulez qu'il y ai des guerres entre tout le monde, parce que la paix, ça n'est pas marrant et pas cohérent. Mais je ne fais pas de commerce avec mes ennemis, ça paraît peut-être idiot, mais c'est factuel.
Maintenant, vous voulez forcer les gens à faire réellement de l'esclavage, parce que non récupérer des exilés à droite et à gauche, ça n'est pas marrant ni cohérent... Quid des nouveaux joueurs ?
Parce qu'au final, c'est bien ce que l'on fait avec les nouveaux, quand on les accueille et qu'on les intègre. Donc, soit il faut que tous les nouveaux joueurs passent par la roue de la souffrance (et pourquoi pas, quitte à être des bas du front, autant y aller à fond) soit votre règle est en opposition avec la réalité du serveur.

Quoi? oO Euh tu as fumé? lol Qui a parlé de faire des nouveaux joueurs des esclaves? XD mdr! Aucun rapport. Pas grave.

Ici je parle de des PJ qui ont une roue de la souffrance sont esclavagiste. Dans un clan, qui a une roue, ça veut dire qu'il y a un esclavagiste dans le clan. Que l'on soit bien d'accord sur ça.

Ce n'est pas nouveau, c'est pas un truc qu'on rajoute c'est écrit noir sur blanc dans les règles RP depuis au moins le RAZ du serveur. Donc faites pas les surpris sinon ça veut dire que vous n'avez pas lu ce que nous avons mit en place.

Donc si vous avez des roues, c'est que vous êtes esclavagiste en métier de craft ou quelqu'un de votre clan l'est. Point final. On ne cherche pas plus à comprendre.

Roue = esclavagiste.

Ceux qui sont donc contre, vaut mieux que vous vous décidiez soit à être pour ou à abandonner votre roue et d'aller voir les vrais esclavagiste pour leur en acheter ou les piller.

Very Happy

Voilà.
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Ven 10 Mar - 0:38
Je ne vois pas en quoi une roue de la souffrance veut forcément dire " esclave ", on peut très bien avoir sauvé ou accueilli des PNJ tout comme des personnes joueurs et les faire s’entraîner à la Spartiate, mais soit.

Et pour ce qui est de " Franchement, les recrutements à la #YOLO je te demande où t'es en global pour venir te chercher c'est déjà plutôt sympathique je trouve. (Je ne vise personne, je pose juste un constat) ".     Si tu as quelque chose à dire Leo dis le, je serai heureux de répondre à ces accusations dont je suis ( et je le sais ) la principale victime depuis hier, je tacherai de t'expliquer clairement et de vive voix, non à travers quelqu'un d'autre ce que tu as pris pour du recrutement HRP Smile
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Ven 10 Mar - 0:53
On en parlera demain sur le Discord alors ^^ Pas de soucis.

Ma réaction a été un peu brusque mais cette histoire d'esclavagisme me rend toute chose. *frétille*
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Dim 12 Mar - 16:54
Conan Exiles est en accès anticipé, Funcom ne propose que la seul solution du danseur pour enlever la corruption.

Mon interrogation est la suivante :
Comment les personnages anti-esclavagisme peuvent-ils faire pour enlever la corruption ?

- S'interdire les zones corrompues ? Heu non !
- Entretenir des liens amicaux avec un clan possédant un danseur pour utiliser ce service (Je suis même certain que ça fonctionne sur quelqu'un qui n'est pas du clan) ? Quelle horreur !
- Garder la corruption ?  Elle est plafonnée à 50% de la santé et de l'endurance mais on ne va pas s'ajouter ce handicape supplémentaire.
- Voler un esclave (délivrer) ? Pour les pnj plaçables dans les établi peut être qu'il ne faut rien, je ne sais pas. Mais, pour avoir un danseur dans son clan, il faut suivre la même procédure que quand on le capture dans un campement de pnj.

Si vous avez de bonnes idées, je serais heureux de les connaître.

A celui ou celle qui répond, "Vive Set ! Tant pis pour vous, niac niac niac", je lui tanne le cuir pour en faire un pagne spécial incontinent ! Smile
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Dim 12 Mar - 17:44
+1
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Dim 12 Mar - 17:58
Etant donné que je fais partis de ces personnages non-esclavagiste et ayant obtenu de la corruption, je te le dis : on fait sans pour le moment ! J'ai de la corruption, pas énormément mais j'en ai, ça influe sur le caractère de mon personnage.

Pour ce qui est de comment récupérer des "serviteurs" pour nous, lorsqu'Ardias nous propose un event dans lequel on peut libérer des esclaves, on les prend, plus c'est dangereux plus on a de chance d'en récupérer (sans oublier qu'il me semble que la mort RP est activée). A l'heure actuelle nous avons eu un event pour récupérer un cuisinier qui a disparu depuis.
Vous pouvez très bien aller voir un clan qui dispose d'une danseuse ou d'un danseur mais cela revient à appuyer les esclavagistes, à vous de voir donc ! (Et comme on choisit pas tout le temps ou on RP, si vous ne souhaitez pas perdre la corruption vous pouvez toujours aller la récupérer juste après)

Et il appartient pas qu'aux disciples de Set de faire des esclaves, c'est un code de conduite propre à notre clan ! Les autres clans utilisent des esclaves. Wink

Edit : il y a également le métier RP de "barde" et de "danseur", je pense qu'il pourrait faire office de suppresseur de corruption en gardant un danseur dans son inventaire (avec l'accord des admins)
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Dim 12 Mar - 18:31
Il serait peut-être possible (arrêtez moi si je dis une connerie!) de considérer que les danseurs soient des artistes qui s'obligeraient à un dur apprentissage sur une barre de danse classique "tournante". Ce ne serait donc plus de l'esclavage mais un entrainement volontaire qui ne concernerait QUE les danseurs. Cela permettrait aux clans non esclavagistes de posséder des danseurs (et uniquement des danseurs), sans déroger à leur éthique.
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Dim 12 Mar - 18:40
Je crois que ça irait contre l'idée de la position du staff actuel et puis ce serait la porte ouverte aux abus malheureusement. Après tout il n'y a qu'un esclavagiste pour construire une roue de la souffrance.
Invité
Invité

Re: Les roues de la souffrance et surpérieures

le Dim 12 Mar - 18:48
Bonne idée Jaek la solution avec ces deux métiers RP.

Il suffit d'ajouter 7 points en encombrement pour pallier au surpoids.
Ne vous en faites pas jolies danseuses, on ne verra rien, vous n'aurez jamais un physique de brute épaisse.
Le grand feu ne pourrait-il pas servir de rangement pour ce pnj exclusif aux barde-danseur ? Nous aussi on est sadiques finalement !


Autrement, la solution qui nous réduit à la mendicité. Pas mal aussi.

(technique réservée aux personnages non manchot)
A vot' bon cœur m'sieur Ardias
*tend la main gauche et arme la main droite*

Nous aussi on est fourbes finalement.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum